0 km

                Le projet:

 

Sensibiliser les jeunes au développement et à la solidarité internationale par une participation active et concrète à un projet d’aide au développement et à la découverte d’une autre culture. Cette rencontre interculturelle pourra amener les participants à nuancer les différents stéréotypes qu’ils ont les uns les autres au profit d’une compréhension réciproque des diversités culturelles.

A propos des responsables du projet:

 

 

  • Père Georges Ouensavi, Religieux Fils de la Charité

  •  

  • Margaux Aupetit, Etudiante en gestion des projets de solidarité internationale

  •  

  • Taïna Péan, animatrice du Mieux Vieux Ensemble au Réseau d’Echanges Réciproques de Savoirs

6330 km

Le 5 août 2015, départ de Bourges pour Roissy CDG, direction l'aéroport de Cotonou, Bénin...
Cotonou
 

Qui participe à ce voyage:

 

WUNDERLE Quentin, TIXIER Chloé, MILLET Floriane, AUPETIT Margaux, SISOUNTHONE Céline, COLLET Gaëlle, JUNG Emerance, DE SEZE Hortense, BEAUMONT Etienne, LACROIX Romane, PATISSIER Manon, NOC Paul Philippe, PEAN Taina, SUBTIL Thibaud, SAUVE Clémence,

AROUSSI Mehdi

 

16 jeunes issus de milieux et de villes différentes tous unis par l'envie de découvertes et de partages...

accompagnés par

 

le Père Georges Ouensavi 

et

le Père François Goldenberg

 

 

 

Projet Chantier Jeunes Bénin 2015

«SAGON été 2015» et « Terre Fraternelle »

 

 

 

L’Association « ADES-MIDOKPO » au Bénin et l’association « Terre Fraternelle » à Bourges en France Présentent le projet Chantier Jeunes 2015 intitulé « Chantier CEG SAGON » CEG : Collège D’Enseignement Publique Présentation de l'association et du projet« ADES-MIDOKPO » est une association à but non lucratif, créée en septembre 2012, à l'initiative de jeunes béninois du village de Sagon dans la Province d’Abomey au Bénin.

 

L'objectif principal de l'association est de promouvoir différentes valeurs : L’ouverture au monde, l'interculturalité, la solidarité, l'engagement citoyen, la promotion de la paix, l’éducation.

L'association défend ces valeurs à travers le développement d’échanges entre le territoire béninois et la France. Le premier projet international de notre association s’est construit autour d’une demande formulée par cette Association Béninoise. Nous avons donc établi un partenariat entre cette Association du Bénin et la nôtre « Terre Fraternelle » à Bourges en France.

 

Sagon est une commune béninoise de la région Zou département d’Abomey situé à 200 km à l’est de Cotonou, à la frontière avec le Nigéria.

 

Cette sollicitation concerne la remise en état de salles de classes, la construction du laboratoire de ce collège de Sagon. Le projet s’articule sur la volonté de faire participer conjointement des jeunes de la Région Centre et des jeunes béninois à un chantier de solidarité internationale.

 

Une première phase du projet s’est déroulée en août 2013 du 31 juillet au 25 août 2013 et avait pour objectif de rencontrer les locaux et voir ensemble comment organiser les choses. Du coup nous avons du gravier, du sable, du bois pour le coffrage qui sont déjà sur le terrain et des ouvriers, des maçons et menuisiers qui nous attendaient en août 2014 pour exécuter le projet. Le séjour entre 31 juillet et le 25 août 2013, a concerné un petit groupe de 5 personnes de Bourges, disons trois jeunes et deux encadrants de l’Association « Terre Fraternelle ». Les travaux ont été réalisés par des artisans locaux qui ont fait participer les jeunes français en équipe avec des jeunes béninois.

La seconde phase a été l’été 2014 et a concerné cette fois les travaux de la construction du laboratoire de biologie et des salles de classes et une bibliothèque. L’objectif était de mobiliser et d’impliquer dans un projet de solidarité internationale, des jeunes étudiants de la région Centre et d’y associer des jeunes béninois bénéficiaires de ce projet sous l’égide de l’Association « Terre Fraternelle ». Ce groupe de 17 jeunes accompagné par quatre encadrants, pour un total de 21 participants a travaillé de commun accord avec des jeunes de la même tranche d’âge au Bénin. Des jeunes béninois nous attendaient et se sont mobilisés pour participer à ce projet. Il y avait une partie « échanges culturels » puisque les jeunes de France étaient impliqués dans la vie du village en logeant dans des familles du village. Ils ont participés pendant 3 semaines à l’amélioration des conditions d’enseignement du collège de Sagon en binôme avec des jeunes béninois du collège de sagon. Ils étaient logés dans les familles et se sont donc immergés au quotidien dans la culture béninoise.

Le séjour a eu lieu du 28 juillet au 25 août 2014. Les artisans locaux sur le terrain ont assuré aux jeunes un rôle de formation théorique et pratique dans les domaines de l’électricité et de la plomberie, de la maçonnerie, de la menuiserie, prévention du risque électrique, réalisation d’installations intérieures eau et électricité, etc.

Pour la partie pratique, chaque agent encadrait un ou deux jeunes lycéens béninois afin de susciter éventuellement des vocations pour s’orienter vers ce type de formation. Les jeunes parrainés par l’association « Terre Fraternelle » prioritairement des jeunes ayant peu d’opportunités pour envisager un tel séjour.

 

Au delà de l'acte de solidarité et de soutien apporté à l’Association ADES-MIDOKPO et au village de Sagon, cette expérience est également enrichissante pour ces jeunes européens, majeurs, étudiants, en cours d’orientation ou déjà sur le marché de l’emploi et qui n’ont jamais participé à un tel projet. Cette expérience interculturelle, citoyenne et de découverte pourra être valorisée tant dans leur parcours professionnel que personnel. Par ailleurs, conformément aux valeurs que défend l'association, ce projet contribuera à faire tomber les préjugés existant entre jeunes du «Nord» et jeunes du «Sud »et de leur permettre de s’interroger et d’échanger sur les notions d'aide au développement et à la solidarité. Porteurs du Projet: Le Club Unesco Bénin et l’association ADES-MIDOKPO au Bénin REGION CENTRE en France.

Objectif partagé: Sensibiliser les jeunes au développement et à la solidarité internationale par une participation active et concrète à un projet d’aide au développement et la découverte d’une autre culture.

 

Ce chantier est depuis l'été 2014, resté non achevé, c'est pourquoi il est remit à l'ordre du jour et le décollage prévu pour le 5 août 2015 .......

 

 

 

Terre Fraternelle

The End